Équipe

thumbnail

Marie-Élène Lamoureux, directrice générale

Marie-Élène a d’abord étudié le violon et a obtenu son baccalauréat en musique de l’Université Concordia. C’est durant ses études qu’elle tombe amoureuse du chant choral. Elle fait ses premières armes en tant que choriste dans des chœurs jazz et par la suite se dirige vers des chœurs contemporains tels qu’À Contrevoix et le Chœur de Chambre du Québec où elle y chante toujours. Étant aussi passionnée par le marketing et la gestion, Marie-Élène a obtenu un certificat en publicité et a travaillé en agence et pour le commerce de détail. Voulant toujours se perfectionner, elle suit un DESS en administration des affaires au HEC. Travailler afin de promouvoir la mission de l’Alliance Chorale du Québec est pour elle un privilège.

thumbnail

Danielle Thibault, directrice générale par intérim (Chargée de la transition)

Danielle Thibault est autrice, formatrice et travailleuse culturelle. Pigiste, son offre de services-conseils est diversifiée et sa clientèle est aussi très variée : artistes, compagnies artistiques de toutes disciplines, organismes publics, théâtres, etc. Son expertise touche la diffusion, le développement de partenariats, l’animation, la formation, la gestion et l’organisation. Elle a travaillé pendant près de 27 ans au Service de la culture de la Ville de Montréal. Elle détient un diplôme de maîtrise en théâtre et un baccalauréat en animation et recherche culturelles de l’UQAM. Elle écrit du théâtre, et travaille actuellement sur un projet de roman numérique interactif. Son premier passage à l’Alliance remonte à 2018, alors qu’elle a assumé l’intérim du poste direction générale pendant le congé parental de directeur général. C’est avec beaucoup d’intérêt et d’enthousiasme qu’elle reprend les rênes de l’Alliance jusqu’à la nomination de la nouvelle direction.

thumbnail

Farah Yessad, coordonnatrice principale

Diplômée d’une maîtrise en management d’événements nationaux et internationaux de l’université de Bordeaux en septembre 2017, Farah a suivi pendant 6 ans un enseignement trilingue (français, anglais et espagnol). Au cours de ces années, elle se forme en occupant différents postes de coordonnatrice logistique, notamment pour l’organisation de Vinexpo, à Bordeaux. Elle occupe par ailleurs des postes portés sur la communication et le développement marketing. Au fil de ses engagements, Farah s’est découvert un intérêt particulier pour les événements culturels. Elle décroche alors un poste d’attachée d’administration pour l’édition 2018 du Festival OFF de théâtre d’Avignon.


Très positivement marquée par son semestre d'échange à Buenos Aires en 2014, elle décide, aux prémices de sa vie active, de s’expatrier au Canada et d’y tenter sa chance. Elle choisit alors Montréal pour sa qualité de vie, son dynamisme, mais surtout sa diversité culturelle. En novembre 2018, elle rejoint l’équipe de l’Alliance chorale du Québec au poste de Coordonnatrice principale.  

Passionnée de danse et sensible à la musique, elle est persuadée que le corps est un instrument extraordinaire et qu’ « Il faut avoir une musique en soi pour faire danser le monde ».

thumbnail

Julie Carlier, responsable des communications

Fraichement arrivée sur le sol Canadien, Julie est diplômée en Communication et en Management Culturel. Passionnée d’arts et de culture, elle conjugue tout au long de ses études graphisme, communication et événementiel avec de divers domaines artistiques. Elle se forme ainsi au sein de petites comme de grandes entreprises françaises pensant 5 ans, afin de découvrir les métiers de la communication liés aux arts et se perfectionne dans son domaine.

Entre temps, elle part à Toronto pendant 6 mois afin d’approfondir ses connaissances de la langue anglaise, et tombe amoureuse de l’énergie et de l’effervescence cultuelle qu’offre le Canada.

En 2019, elle décide de tenter sa chance à Montréal afin de débuter sa carrière professionnelle et devient Adjointe aux projets et aux communications à l’Alliance en Janvier 2020.

Pour elle, les arts du spectacle et la musique ne sont pas simplement voués à divertir, mais sont également un vecteur de bien-être et d’émotions fortes, essentiels et nécessaires.