ANNIVERSAIRE | La Muse, 10 ans d’un mariage de cultures

Actualités - Image d'intro
La Muse réunit des choristes d’origines et de cultures différentes qui partagent la passion du chant choral. Tout au long de l’année, la chorale donnera plusieurs concerts, tant au Canada que dans plusieurs pays européens, pour souligner cet anniversaire.

Photo courtoisie
Le chœur La Muse en concert avec orchestre sous la direction de Ioana German.

10 ANS

La Muse, 10 ans d’un mariage de cultures

 

La chorale La Muse, créée et dirigée par Ioana German, fête ses 10 ans cette année. Tout au long de l’année, la chorale donnera plusieurs concerts, tant au Canada que dans plusieurs pays européens, pour souligner cet anniversaire. Les célébrations du 10e se termineront  par un concert de Noël qui se veut extraordinaire.


La Muse réunit des choristes d’origines et de cultures différentes qui partagent la passion du chant choral. Le nom du chœur est inspiré du titre du premier magazine musical roumain, Romanian Musa, publié par le compositeur Iacob Mureşianu, grand-père de Ioana German, en 1888. 


Cette année est une année spéciale pour le chœur La Muse, car il célèbre une décennie de concerts, de tournées et de promotion de la musique et de la culture roumaine au Canada. Un spectacle de Noël extraordinaire se prépare déjà pour marquer cet anniversaire, en plus d’une série d’autres concerts et d’une tournée européenne - la sixième, organisée par l’Association musicale La Muse Héritage. 


« La chorale a toujours des projets à court ou à long terme, avec des répertoires aussi divers qu’intéressants et beaux. » Ce printemps, deux concerts ont été présentés, le premier le 11 mai à Montréal avec orchestre et le second, le 8 juin à Saint-Sauveur. Au programme principal, le Requiem de Gabriel Fauré, et en première partie des œuvres choisies interprétées par des solistes, dont un Ave Maria du compositeur québécois Alain Payette, et une œuvre musicale du compositeur roumain Georges Enescu.


À partir du 27 juin, le chœur entamera une  nouvelle tournée européenne qui le mènera à Graz, Vienne, Budapest et Paris. Au programme, le Gloria de Vivaldi et Requiem de Fauré, aux côtés des solistes de l’Opéra national de Vienne, de l’Opéra national de Bucarest et de l’Opéra de Brasov. Le chœur sera accompagné d’un petit orchestre et de son extraordinaire pianiste, Beguentch Gueldyev. 


« Grâce à notre chef Ioana German, nous formons une famille homogène. La chorale est composée principalement de musiciens amateurs, comme moi, de personnes de tous âges et de toutes professions, francophones, anglophones, latino-américaines ou asiatiques, et environ un tiers de Roumains. Nous avons tous un dénominateur commun, nous aimons chanter et Ioana nous aide à surmonter notre statut d’amateur », a commenté Elena Filip, vice-présidence du chœur.


Les répétitions ont lieu toutes les deux semaines, de 15h à 18h, dans la salle Rivard de l’église St-Denis à Montréal (454 avenue Laurier Est). Les personnes intéressées à faire partie de ce groupe accueillant et dynamique peuvent assister à une répétition, sans engagement, pour voir comment elles vont. Pour des auditions et des informations supplémentaires, vous pouvez téléphoner au (514) 344-1572.

 

Texte tiré d’Accent Montréal

 

 

 

Retour à la liste des nouvelles